29

Foofwa d’Immobilité, homme kaléidoscope, nous réfléchit dans ses « Histoires condansées » les facettes de la danse par son prisme personnel, facétieux, documenté, poétique. Dans un Stand Up, l’artiste se fait tour à tour narrateur, rapporteur d’anecdotes croustillantes sur la vie de danseur-chorégraphe ou interprète virtuose du répertoire en incarnant les icônes de la danse, de Vaslav Nijinski à Lucinda Childs. Ce spectacle généreux, engagé, personnel et qui s’adresse autant au néophyte qu’au connaisseur, traverse 125 ans de l’histoire de la danse. Le conférencier clownesque de cette histoire nous rappelle que dans cette discipline au geste éphémère, la transmission se fait par imprégnation, reproduction, imitation, partage : en l’occurrence le partage d’une passion avec son audience est un pari réussi.

Foofwa d’Immobilité: Histoires condansées. 01.02.2017, Journées de Danse Contemporaine Suisse, Théâtre de l’Ecole internationale, Genève.

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

w

Verbinde mit %s