39

Tänzer*innen des Staatsballet Berlin: Dance\\Ruption – Tryout. 05.03.2017, Tischlerei Deutsche Oper, Berlin

Quand neuf danseurs du Staatsballett de Berlin (dont une unique danseuse !) troquent leurs chaussons pour la création, cela donne des pièces qui se passent de pointes, en s’évadant que trop peu du style néo-classique duatesque : deux bémols ! „Distant Relatives“, légère pièce de Xenia Wiest (qui a remporté le 1er Prix du concours des jeunes chorégraphes de Bordeaux en avril 2016 avec sa pièce „To Be Continued“), est indéniablement le moment fort du programme où Weronika Frodyma, Mari Kawanishi et Federico Spallitta, affublés de charmantes culottes poilues (félicitations à Melanie Jan Frost pour les costumes !), évoluent dans l’espace tels trois singes interdépendants, aux mouvements liés et précis mais jamais brutaux. Vladislav Marinov, quant à lui, nous éblouit avec son „Tatischeff“ (rythmé par les beats de Kristian Beier et Frank Wiedemann), interprété par Dominic Whitbrook dont le corps fluide et mécanique, très attiré par le sol, s’ondule avec agilité. Remarqué lors du dernier Concours de chorégraphie de Berlin TANZOLYMP, Alexander Abdukarimov met, à travers „ Drops“, l’accent sur la scénographie et explore (sur un Quintette à cordes de Schubert) les expressivités exacerbées de deux couples, tout en émoi. Pendant qu’une goutte d’eau ne cesse de tomber du ciel…

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

w

Verbinde mit %s